église monolithe saint émillion

Église Monolithe de Saint-Emilion

Il s’agit de l’Église Monolithe de Saint-Emilion sise sur la place des Créneaux et la place du clocher. Creusée dans la roche au sens propre du terme, elle est devenue au cours des années un emblème de la ville où elle est située. Ce monument historique date du XIe siècle et accueille chaque année des milliers de visiteurs venus du monde entier.

Une église pas comme les autres

L’Église Monolithe de Saint-Emilion se caractérise par sa méthode de construction insolite et originale. Il s’agit d’un édifice souterrain de 38 mètres de long et 12 m de haut muni d’un clocher de 68 mètres.

Son style reflète à la fois le style gothique et le style roman.

Pour concevoir ce monument, on a dû extraire 15 000 m3 de roche. Elle dispose d’une nef ainsi que de deux collatéraux. Comme toutes les autres églises, on y trouve des autels, des catacombes et un clocher sobre de 53 mètres de haut.

Un portail de style gothique permet d’accéder à l’intérieur de cet édifice.

Bien qu’elle date de plusieurs siècles avant l’ère actuelle, elle est encore utilisée comme lieu de culte, cérémonies religieuses et cérémonies d’intronisation. Des concerts y ont même lieu de temps en temps.

L’histoire de l’église

Après sa construction vers le XIe siècle, elle fut peinte au XIVe siècle. Mais au XVIe siècle elle fut dévastée. Au XVIIIe, la Révolution l’a encore houspillée. Heureusement au début du XXe siècle, elle a enfin été restaurée.

On a effectué des travaux de rénovation au niveau de son intérieur au complet. On a également refait le clocher. Ce dernier a même été renforcé à sa base.

Actuellement, il appartient au diocèse de Bordeaux et fait également partie de la liste des sites dans le Patrimoine Mondial de l’UNESCO avec une classification MH.