basilique saint sernin vacances gard

Basilique Saint-Sernin

C’est une église catholique romaine appelée autrefois l’abbaye de Saint-Sernin ou de Saint-Saturnin, car elle est édifiée sur l’endroit même où se trouve le corps de ce Saint, premier évêque de cette cité. La construction de ce monument a duré plusieurs années entre 1080 et 1120. Il adopte le style roman et il est même le plus ancien ayant encore gardé cette authenticité en Europe et dans le monde. Il entre dans la liste des sites du patrimoine mondial de l’UNESCO en 1998 et est décrit « Patrimoine mondial des itinéraires de Saint-Jacques-de-Compostelle en France ».

Ce qui rend cette basilique différente

Parmi les caractéristiques uniques à ce monument, il est constitué d’une imposante architecture. Mais on y trouve aussi une importante concentrée de fresques médiévales et de sculptures.

Cet édifice est réalisé avec des briques rouges et de pierres blanches. Des corbeaux sculptés ornent les toiles de toit dans les chapelles.

On y trouve aussi une tour adoptant deux styles en même temps : le gothique et le roman. Elle est longue de 65 mètres.

Au total, la basilique dispose de 268 capitales romanes dans son intérieur. Une grande majorité d’elles sont pourvues de décorations sculptées avec des représentations narratives comme « Daniel dans le Den de Lions », disponible dans la chapelle sud-est de l’Asie.

Origine de la basilique

Saturninus fut le premier évêque toulousain. Il mourut en martyre après avoir refusé de révérer les dieux païens. Il a été trainé dans la rue principale de la cité par un taureau sacrificiel jusqu’à la fin de sa vie.

Les chrétiens de l’époque ont ensuite enterré son corps hors de la ville sous une tombe recouverte d’un oratoire en bois.

Au cours des siècles, la ville a continué de s’élargir. De nombreux pèlerins sont venus se recueillir sur l’endroit où se trouve la relique du Saint Sernin. Les dirigeants de l’église de l’époque ont alors fini par y construire une basilique en son honneur.