massif de l

Massif de l’Esterel

C’est un massif de montagne de fiable altitude avec une surface totale de 32 000 ha. Ce massif se divise clairement entre le sud du Var ainsi que les Alpes Maritimes en France. En tout, il s’étend sur plus de 320 km² avec 130 km² de forêt protégée.

Le massif : son histoire

Le massif sort directement des entrailles de la Terre. Clairement, la majorité du massif visible est sortie il y a de cela 250 millions d’années maintenant. Aujourd’hui séparé par la mer Méditerranée, le massif était autrefois rattaché à l’Afrique. D’ailleurs, à l’ère tertiaire, c’est la dérive d’un pan de l’Estérel qui a donné naissance à la Corse que l’on connait de nos jours. En profitant de la clarté de quelques matins, il est toujours possible de la voir de loin en prenant, bien entendu, de la hauteur. Son paysage contrasté et surprenant composé de reliefs accidentés et déchiquetés témoigne également de l’histoire géologique même du site. Sinon, avec ses 32 000 ha de surface totale, la moitié de toute cette superficie a été classée « Natura 2000 ».

Un site protégé

De nombreuses alternatives sont offertes à tous les amateurs d’aventures par ce massif montagneux si l’on ne cite que le pic de l’ours, le rocher de Saint-Barthélemy, la calanque, le cap du Dramont, le belvédère du Cap Roux, le mont Vinaigre, le ravin du Perthus, le ravin du Malinfernet ou encore les gorges du Blavet. Notons également que la moitié du site est protégé selon « Natura 2000 ». Notons que ce dernier est un regroupement de tous les sites naturels et semi-naturels de l’Union européenne. Ces sites disposent, bien entendu, d’une grande valeur patrimoniale se voyant par une faune et flore spécifique.

Pour le côté culturel, notons que le massif d’Estérelle était autrefois le lieu où les femmes recherchaient la fécondité. C’est d’ailleurs, la fée Estèrelle qui a offert le nom de ce site.